Label Numérique en Commun[s] (NEC)

Le label s’inscrit dans la continuité des actions portées collectivement par la communauté « Numérique en Commun[s] (NEC) ».

Conçu par l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT), il vise à identifier, reconnaître et promouvoir les dispositifs concourant aux objectifs d’inclusion numérique sur l’ensemble du territoire.

Le label poursuit trois objectifs :

  1. Permettre à tous de mobiliser les outils nécessaires à la montée en compétence numérique de la population (en facilitant l’identification de dispositifs de qualité pour renforcer la confiance dans les offres et les outils de médiation numérique)
  2. Soutenir la montée en gamme de la filière de la médiation numérique, en facilitant l’émergence et/ou la pérennisation de dispositifs de référence, répondant à des exigences de qualité (en favorisant les nouvelles collaborations entre acteurs de l’inclusion numérique, dans une logique d’émergence de communs numérique).
  3. Contribuer à la diffusion d’une culture numérique critique indispensable pour que les citoyens puissent se saisir des opportunités du numérique dans leur vie quotidienne (à travers une approche pédagogique, qui encourage l’accès de tous à un numérique ouvert, inclusif, durable, éthique et respectueux des droits et liberté des citoyens).

Quels dispositifs peuvent être labellisés ?

Qui peut demander une labellisation ?

  • Les associations
  • Les établissements publics
  • Les GIP
  • Les administrations centrales
  • Les collectivités territoriales et leurs groupements
  • Les entreprises

Quels dispositifs peuvent être labellisés ?

Les dispositifs qui concourent à des objectifs d’inclusion numérique et à des missions d’intérêt général.

  • Dispositifs numériquesLogiciels, référentiels, bases de données, etc.
  • Dispositifs tangibles ou physiquesMobiliers, jeux, kits pédagogiques, etc.
  • Dispositifs méthodologiques et pédagogiquesMise en réseau, exprimentation sur un public ou une thématique spécifique

Attention

Les organisations porteuses de ces dispositifs ne sont pas labellisées en tant que telles. Seuls les dispositifs portées par celles-ci font l’objet d’une labellisation.

Quels sont les critères du label ?

Peut être labellisé un dispositif ...

critères du label

Apports et engagements liés au label

Que m’apporte le label, en tant que porteur de dispositif ?

  • L’identification publique de votre dispositif comme un dispositif de référence numérique au service de l’inclusion et de la médiation numérique.
  • Une visibilité du dispositif labellisé :
  • à travers sa mise en valeur sur La Base (badge « label NEC » affiché sur la page de présentation du dispositif),
  • et à travers les actions de communication de l’ANCT sur les dispositifs labellisés ou en cours de labellisation lors des événements NEC locaux et NEC national comme en-dehors de ceux-ci : production de vidéos, interviews, newsletter, etc.
  • L’accès à un réseau étendu d’acteurs de la médiation et de l’inclusion numérique (acteurs labellisés NEC, membres des réseaux NEC locaux et du réseau national).

À quoi engage l’obtention du label ?

Chaque porteur de dispositif labellisé ou en cours de labellisations s’engage à :

  1. Renseigner et mettre à jour les informations sur le dispositif dans la bibliothèque de la médiation et de l’inclusion numérique.
  2. Communiquer autour du label. Faire mention du label “Numérique en Commun[s]” sur les outils de communication associés ainsi que faire figurer le logo ANCT et celui du dispositif “Numérique en Commun[s]é sur les outils de communication promouvant le dispositif, dans le respect de la politique de la marque ANCT.

La labellisation

Étape 1 – Auto-évaluation

Il existe deux niveaux de labellisation, le niveau 2 présentant des exigences de conformité plus importantes que le niveau 1.

Le porteur du dispositif conduit, à l’aide des grilles qui figurent ci-dessous (à chaque type de dispositif correspond une grille), une auto-évaluation de son dispositif pour l’aider à déterminer : (i) si le dispositif est labellisable, (ii) à quel niveau (1 ou 2) de label il peut prétendre.

Suivant le dispositif à labelliser et le niveau choisi, différents types de preuves seront demandés en cas de demande de labellisation (voir étape 2).

Pour un dispositif numérique

dispositif numériques

Pour un dispositif tangible (physique)

dispositifs physiques

Pour un dispositif méthodologique (ingénierie)

dispositifs méthodologiques

Etape 2 – Demande de labellisation à l’ANCT

Vous pouvez candidater via ce lien .

Les pièces justificatives pour votre labellisation vous seront demandées dans ce formulaire (voir les preuves demandées dans les grilles figurant à l’étape 1).

Ces éléments seront attentivement examinés par nos équipes, qui pourront revenir vers vous pour demander divers compléments.

A l’issue de cet examen, l’ANCT vous informera sur la décision de labellisation. Aussi, elle pourra vous proposer, dans certains cas, un accompagnement pour vous permettre d’améliorer l’atteinte d’un ou plusieurs critère(s) de labellisation.

L’accompagnement qui peut dans certains cas être proposé par l’ANCT, consiste en :

  • Un premier rendez-vous permettant d’apprécier l’écart entre la situation actuelle et les attendus en matière de labellisation sur chacun des critères (sur la base des premiers éléments fournis) ;
  • L’élaboration d’un plan d’accompagnement pour permettre d’atteindre les objectifs en matière de conformité aux critères de labellisation ;
  • L’accompagnement par divers experts, mandatés par l’ANCT.

Cet accompagnement fait alors partie intégrante du processus de labellisation.